Test : apprendre le kitesurf

Le kitesurf séduit principalement les amateurs de sports nautiques et de sports extrêmes. Mais en dehors de ces cercles, certains ignorent encore tout de ce sport.

Aujourd’hui, je reçois Damien qui a effectué un stage de kitesurf et qui nous raconte son expérience sur le blog!

Bonjour Damien, peux-tu nous en dire plus sur le kitesurf ? C’est quoi, le kitesurf ?

Bonjour Pauline, je ne suis qu’un débutant en kite surf donc pas du tout un pro, ni un spécialiste. Je pense que mon retour d’expérience peut être utile pour les personnes désirant avoir plus d’informations sur les débuts en kite ou en combien de temps on peut maitriser l’engin (sans se prendre un immeuble).

Le kite surf, c’est un « cerf volant » (kite en anglais) et une planche de surf. L’objectif étant de surfer sur la mer en se servant de la propulsion du cerf volant. Jusque la tout à l’air très simple 🙂

Comment se déroule une séance de kitesurf ?

Pour ma part, je n’avais jamais fait de kite surf de ma vie et en hiver je fais du ski et non du snow.
Le matériel étant couteux, environ 1800 € de matériel, pour l’équipement neuf complet avec les protections et la combinaison, j’ai décidé de faire des cours pour voir si le kite surf me plaisait vraiment avant d’investir. Et aussi pour apprendre 🙂

D’ailleurs, pendant mes cours, j’ai rencontré des kitesurfeurs gérants d’un shop à Paris que je conseille. C’est The Corner Shop mais on peut aussi acheter en ligne ici : http://www.thecornershop.fr et le matos en question sur cette partie : http://www.thecornershop.fr/5-kitesurf.

kitesurf

J’ai donc pris 3 séances de 4 heures de kite avec une école en Normandie.
La première séance est essentiellement la maitrise du kite (le cerf volant) sur la plage. On se rend pas bien compte de l’importance de cette phase d’apprentissage au début car 4 heures de gros cerf volant sur la plage, on en fait vite le tour.

Au début, c’est tout de même assez impressionnant la puissance d’un kite, on se fait facilement emporter. Une fois qu’on maitrise et comprend le principe du kite, on prend plus facilement confiance en soit et la puissance ne nous fait plus vraiment peur car on sait à quel moment ou dans quel position le kite tire fort. Le vent est très important en kite, du coup on apprend les notions de comment se servir du vent et de la direction du vent.
Quelque chose comme ça:

  • on : quand le vent vient de la mer à 90° de la plage
  • off : quand le vent vient de la plage
  • side : quand le vent est parallèle, qu’il est égal entre la plage et la mer
  • side on : quand le vent vient de la mer vers le plage de façon oblique (le meilleur vent pour s’exercer à la pratique du kite surf)
  • side off : quand le vent vient de la plage et vous pousse vers le large de façobn oblique

On apprend aussi les notions de sécurité, le système du kite est très bien étudié et on peut très rapidement s’en débarrasser si on se sent en position de danger.
Par exemple, si on est dans une positon délicate (chute, vent trop fort et non maitrise, obstacle), on peut dans un premier temps lâcher la barre (la barre de direction du kite), normalement le kite va perdre en puissance et progressivement tomber.

kitesurfeur

Ensuite, si ce n’est pas suffisant on a une première sécurité qui consiste à détacher une partie du kite pour donner du mou au kite.
En principe le kite devrait tomber comme un drapeau.

Et le dernier recours consiste à détacher la totalité du kite de soi.
Le soucis de la dernière partie, c’est que vous avez de grandes chances de perdre votre équipement (et perdre une voile à 1200€ minimum, ça fait mal).
Mais apparemment cela n’arrive que très rarement, voir jamais pour la plupart des kitesurfeurs.

La seconde séance porte sur la gestion de la voile en mer.
On nous apprend comment redécoller la voile quand elle est tombée dans l’eau.
On fait aussi de la nage tractée afin d’apprendre à maitriser l’aspect de traction de la voile.

La nage tractée consiste tout simplement à s’allonger dans l’eau (sans le surf donc) et se faire tracter par son kite.
Pour le re-décollage de la voile (kite), le système du kite est très bien pensé, à la limite c’est plus facile de le faire décoller dans l’eau que sur la plage, car sur la plage il faut être deux (pas d’inquiétude pour les solitaires, il y a toujours un kitesurfeurs pour t’aider sur les spots de kite).

Les kites disposent de bouées gonflées sur l’avant de la voile, donc sur un seul coté.
Du coup, le kite flotte sur l’eau et si le kite est tombé du mauvais coté, avec les vagues, il se remet tout seul dans la bonne position.
C’est vraiment un jeu d’enfant.

Et enfin le dernier cours, les bases de la conduite du kite surf.
Comment se positionner dans son harnais quand on glisse.
Comment positionner son surf sur l’eau.
Et aussi et surtout le « water start », donc le démarrage pour sortir de l’eau avec son surf.

Je pense que par la suite le « water start » et la pratique du kite surf deviennent instinctif, mais au départ, penser à sa voile, à sa position et à son surf, c’est pas super évident.

Que est ton niveau  au bout des 3 cours de 4 heures?

– J’en suis au water start. Donc j’arrive à décoller de l’eau (parfois) et ensuite la plupart du temps je tombe (coule). Mais j’arrive tout de même à déceler les premières sensations et j’ai hâte d’y retourner.
– Je pense que au bout de 3 cours de 4 heures, j’ai l’essentiel des bases, maintenant il faut que je pratique pour y arriver. Mais la progression est très rapide, la prochaine fois je suis certain que je vais commencer à glisser sur de plus longues distances.

kite surf

Pratiques-tu ce sport régulièrement ou occasionnellement ?

Du coup de façon occasionnelle, peut être un jour de façon régulière.
Je ne suis pas du tout un sportif et je n’aime pas ça.
Par contre, depuis un an, je fais des sports fun pour me vider la tête et pour m’entretenir. Donc pour le moment, tennis et maintenant kite surf (car je compte pas en rester la).

Combien d’entrainements faut-il faire pour se sentir à l’aise et autonome en kitesurf ?

Comme dit précédemment, 3 cours de 4 heures dans une bonne école de kite surf suffisent amplement pour avoir les bases. Ensuite, il faut pratiquer pour mettre en pratique les acquis théoriques.

J’ai eu une super expérience dans mon école de kite surf.
Les gars sont très pédagogues, patients, passionnés et très conviviaux, des surfeurs quoi :). Il m’appelaient déjà Dam au deuxième cours et j’avais la sensation d’être leur pote (et j’avais pas la sensation que c’était commercial).
L’école est très proche de Paris car elle est à Merville Franceville Plage dans le Calvados, c’est Kite R Evolution (kite-r.com) que je recommande chaudement.

A qui conseilles-tu le kitesurf ?

Je voyais un peu le kite surf comme un sport extrême, alors qu’on peut en faire sans le côté extrême.
Étrangement je vois tous types de personnes en faire. J’ai vu quasiment 40% de femmes et quasiment 40% de jeunes seniors (45/60 ans) de toutes tranches sociales. J’ai même pris un cours où j’ai sympathisé avec un notaire, avec un casque, une couche (le harnais) et un gilet de sauvetage.
On ne fait plus aucune différence à ce niveau et d’ailleurs personne n’est la pour ça. On passe de supers moments conviviaux, ce sport rapproche beaucoup, il n’y a plus de barrières visuelles ou sociales.

Après je vois énormément d’anciens planchistes (planche à voile) se convertir au kite surf.

cours de kitesurf

Quel est le (ou les) plus gros point(s) positif(s) de ce sport selon toi ?

Les points positifs, il y a incontestablement le fun. C’est un bon résumé des points positifs car avec ce point beaucoup d’autres points positifs en découle.

Bon si nous voulons aller plus loin :

  • fun
  • le transport du matériel (n’importe quelle voiture peut transporter un sac à dos et une planche)
  • la convivialité entre kitesurfeurs
  • être dans ou sur l’eau et être à la mer
  • entretien physique modéré pour pas devenir Mr Michelin

Et le(s) point(s) négatif(s) ?

Un seul, le vent.
Car en kite surf, on ne décide pas quand on veut faire du kite mais c’est le vent qui te dit quand tu peux faire du kite (demain entre 8h30 du mat et 12h… Tu dormiras à la retraite ! ).

4 Comments

  1. 29 juillet 2015

    Ca a l’air sympa !
    Deltreylicious

    Répondre
    • Pauline
      19 août 2015

      Oui, cela donne envie! Le kitesurf a l’air d’être un sport super fun!

      Répondre
  2. 24 septembre 2015

    Le kite est génial mais attention les courbatures ! J’en ai fait 2 heures et je l’ai senti pendant 5 jours 🙂

    Répondre
  3. 7 mars 2017

    bah, pour les courbatures, c´est surtout le cas au début comme dans beaucoup de sport quand on commence. Une fois le corps habitué, ça passe tout seul 😉

    Répondre

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *